Bizutages : la fac de médecine de Lille compte ses morts

Un étudiant de 18 ans retrouvé noyé dans un étang en 2015. Un autre renversé par un camion sur l'A27 en 2021... À la faculté de médecine lilloise, l'inventaire des drames causés par l'abus d'alcool au cours des soirées "d'intégration" est glaçant. Le bizutage, même s'il ne dit plus son nom, est encore ancré dans les habitudes des étudiants. L’université semble dépassée et le tabou lié à ces rites de passage, plus fort que jamais.

Une enquête d'Alexia Eychenne publiée par Médiacités en septembre 2022.

Photo : Unsplash / Mulyadi


Changer de nom est désormais plus simple

Depuis le 1er juillet, il est bien plus facile de modifier son nom de famille. Une véritable avancée pour ceux qui souffraient de porter un patronyme douloureux ou et les mères séparées qui souhaitaient que leur enfant porte leur nom. Clémence Levasseur s'est intéressée à ce sujet pour le magazine Maxi. Un article publié le lundi 5 septembre, à lire ici.

Crédit photo CC: smpratt90 Pixabay


Reprendre des études à l'âge adulte : les meilleures pistes

Grâce aux politiques volontaristes en matière de formation continue et au boom des technologies numériques, se former tout au long de la vie est aujourd'hui, matériellement, accessible à tous. Pour le plaisir ou pour évoluer dans son activité professionnelle, en autonomie ou accompagné, sur internet ou en présentiel, de nombreuses solutions sont disponibles. Un dossier de Marion Esquerré pour Merci pour l'info (ex Dossier familial) de la rentrée, paru le 25 août.


Retour au sens, les bienfaits inattendus de la crise

Au 1er octobre 2021, selon son enquête trimestrielle sur les mouvements de main-d’œuvre, la Dares enregistrait 457 778 démissions de CDI, un niveau jamais atteint depuis le début de cette série de consultations lancée en 2007. Les ruptures conventionnelles, malgré les soubresauts de 2020 (avec un pic record enregistré le 1er juillet 2020), ont repris leur courbe ascendante dès le 1er janvier 2021. En observant les pics aigus et les creux profonds en 2020 et 2021, on peut affirmer que la crise a eu un effet sur cette courbe. Or, en matérialisant les départs a priori désirés de l’emploi, elle reflète en partie la relation des salariés à leur travail ou, au moins, au cadre dans lequel ils l’exercent – l’entreprise ou l’administration.

Dorothée Toulemonde, Céline Ros et Nadège Coupez témoignent de la manière dont la crise a affecté positivement leur parcours professionnel. Un dossier réalisé par Marion Esquerré pour la revue trimestrielle La Vie Ouvrière.


« Uber Files » : les chauffeurs VTC seuls en première ligne

Entre 2014 et 2016, la société américaine de VTC Uber joue avec la loi en France pour asseoir sa domination sur le secteur. Complices malgré eux, les chauffeurs font les frais d’une insécurité permanente.

Un article d'Alexia Eychenne publié dans Le Monde, le 10 juillet 2022, dans le cadre de l'enquête internationale des « UberFiles ».


Le salaire de l'Uber

Une vie en costume au volant d’une grosse berline, de bons revenus, pas de hiérarchie. Fin 2011, Uber se lançait en France et ouvrait des perspectives d’ascension sociale à des milliers de personnes issues des quartiers populaires. Dix ans plus tard, le bilan est amer, mais l’expérience utile.

Un reportage d'Alexia Eychenne paru dans M, le magazine du Monde, le 18 juin 2022.


Contre la pollution et ses inégalités, des citoyens européens réclament un "droit à l’air pur" pour tous

En Europe, la prise de conscience des inégalités sociales face à la pollution de l'air tarde à se traduire en politiques publiques, malgré l’implication des scientifiques et des citoyens pour analyser et faire connaitre les répercussions sur les populations les plus exposées.

Grâce à une bourse du EU Journalism Fund, Alexia Eychenne et la journaliste Michalina Kowol sont parties en reportage en Roumanie, en France, en Pologne et au Royaume-Uni, pour raconter les inégalités sociales générées par la pollution de l'air. Un premier article a été publié en mai 2022 sur le site Equal Times.


Fonctions de direction : toujours attractives ?

Alors que le secteur social et médico-social fait face à des difficultés de recrutement et de fidélisation croissantes, qu'en est-il des fonctions de direction ? Si dans le public, la désaffection est notable, ailleurs les employeurs doivent faire davantage d'efforts pour attirer des profils susceptibles d'occuper ces postes clés. En prenant en compte les nouvelles aspirations des managers.

 

Dossier réalisé par Jean-Marc pour le numéro d'avril 2022 du mensuel Direction(s).


Les bonnes pratiques du télétravail à essaimer

Bien que peu prisé dans le secteur social et médico-social, le télétravail s'est imposé de fait avec la crise sanitaire. De plus en plus d'employeurs envisagent désormais de le pérenniser. Zoom sur les étapes de son déploiement.

 

Article de Jean-Marc Engelhard paru dans le numéro de mars du mensuel Direction(s)