« J'ai appris à lire à 50 ans »

Pendant des années, Aline a caché son illettrisme aux autres. Elle a repris confiance en elle en retournant sur les bancs de l’école. Sa fierté ? S’être attelée à un clavier pour raconter son histoire.

Une interview de Christine Lamiable parue dans Notre Temps en avril 2021.

Photo : Bertrand Desprez


Qui est Pauline Clément ?

Elle est la seule femme à s’être fait une vraie place dans l’équipe masculine de Broute, les pastilles caustiques diffusées sur Canal+. Pauline Clément navigue également entre le cinéma et des rôles classiques à la Comédie-Française. Son envie pour le futur ? Créer ses propres vidéos où les questions féministes auront leur place.

Un portrait réalisé par Christine Lamiable pour Causette en février 2021.

Photo : DR

https://www.causette.fr/culture/scene/qui-est-pauline-clement-la-seule-femme-des-videos-broute


Complexes ou dysmorphophobie : comment faire la différence ?

L'intensité de la souffrance est loin d'être la même entre les personnes « simplement » complexées et celles qui se perçoivent comme difformes.

Un article de Christine Lamiable paru dans Le Figaro le 27 juillet 2021.


Des « colonies » d'aliénées dans le Cher

En 1892, des femmes placées dans des asiles vont aller vivre au sein de familles rurales du Cher. Ce projet, encadré par un médecin spécialisé, le docteur Auguste Marie, est la première expérience française de psychiatrie en milieu ouvert.

Un article écrit par Christine Lamiable pour le numéro de juillet-août 2021 de Causette.

Photo : DR.


Mon instrument de musique et moi

Qu'est-ce qui se joue entre un·e passionné·e de musique et son instrument ? Une belle histoire d'amour, souvent ! C'est ce que six ados musiciens ont raconté à Christine Lamiable dans le Okapi du 15 juin 2021.

Photo : Mario Salgado.


« Je me suis remariée à 60 ans »

Devenue veuve, Catherine ne songeait pas à convoler de nouveau. N'était-ce pas trop tard ? Puis son chemin a croisé celui de Franck. Et le mariage est devenu une évidence pour tous les deux.

Christine Lamiable a interviewé Catherine pour Notre Temps. Reportage paru en mars 2021.

Photo : Bertrand Desprez


Peut-on s'habiller comme on le souhaite ?

Choisir ses vêtements, c'est aussi une façon de parler de soi. Mais, dans la rue ou au collège, est-on toujours libre de porter ce que l'on veut ? Cela dépend des cas.

Une interrogation traitée par Christine Lamiable dans le numéro d'Okapi du 1er février 2021.

Photo : Pierrina Mariani.


Faut-il déboulonner certaines statues ?

En France et dans le reste du monde, des statues de personnalités jugées racistes ou impliquées dans le colonialisme sont régulièrement renversées ou vandalisées. Faut-il effectivement déboulonner les héros d'hier ? Ou existe-t-il des alternatives ?

Christine Lamiable a enquêté sur cette question pour Okapi, en interviewant Sarah Gensburger, chercheuse en sciences sociales au CNRS, Frédéric Régent, maître de conférences en Histoire à l'Université Paris Panthéon-Sorbonne et Richard Vassakos, chercheur associé au Laboratoire CRISES de Montpellier et professeur agrégé.

Article paru le 1er mai 2021.


Croire, un piège cérébral

Professeur de psychologie cognitive à l’université d’Aix-Marseille, Thierry Ripoll analyse dans son livre « Pourquoi croit-on ? » (Éditions Sciences humaines) les processus psychologiques et neuronaux qui poussent les humains, même les plus sceptiques, à croire. Il y explique que tous les types de croyances procèdent du même fonctionnement cognitif. Il souligne enfin que l’épidémie de Sars-CoV-2 a fait naître son lot de théories complotistes et de croyances infondées.

Une interview menée par Christine Lamiable pour Le Figaro.