Les News des Incorrigibles - décembre 2018

Le collectif s'agrandit. Après Philippe Alleaume, journaliste-réalisateur, et Laura Raim, journaliste, nous accueillons début décembre Manon Boquen, journaliste, Valérie Evrard, photographe et Anne-Laure Lebrun, journaliste scientifique. Que de talents !

photo DR : Constance Decorde.

Assia Hamdi a lancé le projet « Sport, médias et égalité ». Jusqu'en juin 2019, elle initie une classe de 3e de Montreuil au journalisme et à l'égalité hommes/femmes dans le traitement de l'info sportive. Un beau projet avec le département de Seine Saint-Denis. En parallèle, elle continue son travail de journaliste. Dans le prochain numéro de Vital, à paraître, elle signe un sujet running sur les "meneurs d'allure". Assia prépare aussi un sujet handball et deux interviews de jeunes sportifs pour Phosphore. Pour l'éditeur Quelle Histoire, elle a signé les textes de deux petits livres sur les légendes de l'OM et du PSG, à destination des 6-10 ans, parus en octobre. Enfin, elle suit des formations pour commencer à enseigner le journalisme et les réseaux sociaux en 2019.

Alexia Eychenne a publié dans le Causette de novembre un reportage à Londres sur les guerres meurtrières entre ados de bandes rivales. Pour le numéro de décembre, elle a assisté à un cours de théâtre destiné à développer l'empathie des futurs médecins. Pour différents titres de la presse sociale, elle a aussi écrit sur la blockchain dans la lutte contre le travail forcé, la santé des chômeurs, le recul du bureau nominatif ou encore le projet de loi Pacte. Elle anime quelques formations au CFPJ et prépare des projets au long cours pour début 2019.

Laura Raim, nouvelle recrue du collectif, a reçu sur Hors-Série la sociologue Maud Simonet pour un long entretien filmé autour de son dernier ouvrage Travail gratuit : la nouvelle exploitation ? (Textuel, 2018). Elle a couvert les résultats des midterms aux Etats-Unis pour le site de Regards et elle a récemment publié deux enquêtes dans Le Monde diplomatique : l'un sur l'essor des clubs de sport haut de gamme, l'autre sur les fonds de pension américains qui investissent dans les lycées français.

Constance Decorde a participé à une master class avec le photographe suédois Anders Peterson, qui l'a poussée à sortir de sa zone de confort et à pratiquer une photographie plus personnelle. La série est à voir ici. Elle s'est ensuite envolée pour le Maroc, au festival photographique d'Essaouira,  où elle était invitée à projeter son sujet « I feel free ! » (suite à son prix gagné aux Nuits Photographiques de Pierrevert). Elle continue aussi de faire vivre sa série documentaire  sur la France rurale « 2000 et moins ». La ferme bio de la Gorronière, dans la Mayenne, créée par quatre trentenaires en reconversion, est publiée sur plusieurs pages dans le magazine rural Village. Enfin, Constance prépare des reportages sur des sujets divers et variés : à suivre !

Clémentine Baron vient de publier aux éditions Quelle Histoire un beau livre jeunesse sur l'Egypte antique. Elle va continuer à développer cette thématique dans plusieurs parutions prévues pour 2019.

Anne-Laure Lemancel publie un reportage sur le futur et hypothétique business du Cannabis en Creuse pour Mediapart, un article sur les revues de poésie pour Le Monde Diplomatique. Par ailleurs, son reportage sur Archie Shepp est diffusé sur Tracks, Arte, le 30 novembre. Sur RFI, elle parle de Bumcello, Vanessa Paradis, Eric Bibb, Ahmed Sultan, etc. Et elle planche sur son documentaire sur Jazz in Marciac.

Pour Le Monde des Ados, Vincent Jarousseau a réalisé, avec la journaliste Solène Chardronnet, un reportage de 7 pages sur le quotidien d'une adolescente vivant dans une famille touchée par la pauvreté. Pour le Journal du Dimanche, il a photographié les ouvriers en lutte de l'usine Ascoval à Saint-Saulve dans le Nord. Il a réalisé le portrait du philosophe italien Emmanele Coccia pour le quotidien belge L'Echo. En marge du mouvement des Gilets Jaunes, il a été sollicité par de nombreux médias pour donner des clefs de lecture à ce mouvement protéiforme, en relation avec le travail documentaire qu'il mène à Denain, depuis 18 mois, sur les mobilités des classes populaires et moyennes. Ainsi, il a été interviewé dans de nombreux médias dont France Culture et Télérama.

Pour Okapi, Christine Lamiable a réalisé une enquête sur les liens qui unissent enfants et grands-parents, à paraître le 15 décembre. Elle a eu le plaisir de rencontrer la chef étoilée Hélène Darroze, l'écrivain Alexandre Jardin et l'animateur Nikos Aliagas pour évoquer la liste de leurs envies dans Le Parisien Week-End. Toujours dans ce supplément du vendredi, elle a tenté de répondre à la question « Comment conçoit-on un bon livre jeunesse ? » à l'occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse situé à Montreuil. A venir, d'autres sujets pour Okapi, Phosphore, Causette et Grazia.

Audrey Mikaëlian fait des films. Riches, passionnants, joyeux, scientifiques, efficaces, poétiques ! Mais c'est secret...


Les News des Incorrigibles - Septembre 2018

C'est la rentrée de notre collectif, voici notre newsletter !

Le documentaire d’Audrey Mikaëlian « Sommes-nous (vraiment) seuls dans l’univers ? » a été diffusé le 4 aout dernier sur C8 et il a fait un bien joli score ! Si ça vous dit, il est disponible ici : https://www.replay.fr/sommes-nous-vraiment-seuls-dans-l-uni…

Pas de vacances pour les braves ! Clémentine Baron a travaillé (presque) tout l’été sur un projet concernant l’Égypte antique, elle vous en dira plus bientôt ! Pour les éditions Quelle Histoire, elle a récemment publié des petits livres sur le siècle des Lumières et Jean de la Fontaine, ainsi que le savant Galilée et l'épopée des grandes découvertes. Dans le magazine Néon, on peut encore lire jusqu’à fin septembre son article sur l’esclavage moderne avec l’émouvant témoignage d’une victime.

Après un juillet sportif sur le papier et un août sportif sur les terrains, Assia Hamdi signe deux articles dans Les Sportives Magazine, dont une interview de Marinette Pichon, la footballeuse aux 112 sélections et 81 buts avec le maillot de l'équipe de France. En parallèle, elle continue sa collaboration fructueuse aux pages sport du magazine Phosphore. Assia bûche aussi sur d'autres projets autour du sport : parmi eux, une collaboration pour deux petits livres sur l'histoire des clubs de football. Parution prévue en octobre.

Sandra Mehl et Sandrine Mercier publient dans A/R magazine voyageur qui sort fin septembre, un reportage dans la Gruyère en Suisse. Nos deux Incos se flattent d'avoir mangé du gruyère. En plus, il y avait des barbus et de la double crème. Il ne manquait rien.

Pour un cahier spécial du Parisien Economie consacré à la désinsertion professionnelle, Jean-Marc Engelhard s'est penché sur le maintien en emploi des salariés affectés par des problèmes de santé. Pour Direction(s), il a réalisé un reportage dans un établissement accueillant des personnes lourdement handicapées qui a mis en place des actions pour prévenir l'apparition de TMS chez ses salariés. Dans la rubrique GRH du même mensuel, il a publié un article consacré au comportement à adopter face à un collaborateur agressif.

Anne-Laure Lemancel achève son sujet sur Archie Shepp pour Tracks (Arte) et écrit toujours pour RFI Musique sur Zazie, Flavien Berger, Miossec et pour Les Inrocks (Ann' O'aro, Salif Keita). Dans les tuyaux également : un reportage sur le cannabis dans la Creuse pour Mediapart.

Pour Le Parisien Week-End, Christine Lamiable a continué d'interviewer des personnalités sur leurs envies pour les années à venir. Roselyne Bachelot, Tal et Marc Lévy sont passés sous le feu de ses questions. Elle a aussi brossé le portrait de Sandrine Quétier, l'ex-animatrice vedette qui souhaite devenir comédienne, et Isabelle Rome, juge désormais en charge de l'égalité femmes-hommes au ministère de la Justice. Pour Grazia, elle a fait la connaissance de l'équipe de Komitid, nouveau média en ligne consacré aux questions LGBT+, et évoqué la lutte des circassiennes qui cherchent à obtenir une plus grande visibilité de leurs œuvres. A venir : des envies de personnalités toujours, un portrait d'ado pour Phosphore et une nouvelle enquête destinée à Okapi.

Pour Le Parisien Week-end, Clémence Levasseur a réalisé avec le photographe Inco Steven Wassenaar, un reportage sur l’association Mountain Wilderness France, qui nettoie les sommets de leurs installations obsolètes. Une version plus longue a également été publiée dans La Vie. Pour la rubrique « Actualité » de Maxi, elle s’est intéressée aux tests ADN vendus sur Internet et aux salariés qui partaient pour des missions humanitaires via leur entreprise. Enfin, elle est ravie de collaborer avec deux nouveaux titres : le Journal des Femmes et Femme Actuelle Senior.

Le travail documentaire de Vincent Jarousseau à Denain dans le Nord est diffusé en ce moment par La Croix, La Vie ou Le Monde pour illustrer des dossiers consacrés au plan pauvreté annoncé par le gouvernement. Pour CFDT Magazine, il est allé couvrir la rentrée universitaire à Nantes et Lille dans le cadre d'un dossier de 6 pages qui sera publié dans le prochain numéro. Pour Le Parisien Week-end, il est allé à la Maison dans la rue, un espace de solidarité, photographier l'action de Reconnect - Le cloud solidaire, une association qui propose un service de sauvegarde de documents pour des SDF.


Les News des Incorrigibles - Mai 2018

Audrey Mikaëlian est en train de finir la réalisation d'un documentaire de 90 minutes sur la recherche de la vie dans l'espace. Intitulé «Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers ?», il sera diffusé en prime time sur C8 courant juillet. Par ailleurs, elle clôt le jeudi 7 juin sa formation à l'Institut des hautes études pour la science et la technologie et elle a super kiffé !

Pour Le Parisien Week-end, Clémence Levasseur a visité la première ferme bio de Paris, installée dans un ancien parking souterrain du quartier de La Chapelle, et a enquêté sur le retour de la consigne annoncé par le gouvernement. Pour Maxi, elle s’est intéressée aux sportifs de plus de 60 ans qui continuent la compétition et aux bénévoles de la Prévention routière. Elle revient tout juste de l’île Tenerife où le magazine Marie France l’a envoyée découvrir le Walking Festival, rendez-vous incontournable des mordus de randonnée.

Eric Delon vient de sortir une enquête sur la gestion de sa présence sur les réseaux sociaux professionnels dans L’Usine Nouvelle. Pour Le Parisien Week-End, il vient de réaliser un reportage à Goa, en Inde, qui sortira courant juin. Pour Les Echos Week-End, il est en train d’achever une enquête sur le triathlon et une autre sur le «slow tourisme». Enfin, il va animer plusieurs tables rondes lors du Forum Expat’ organisé par Courrier International les 5 et 6 juin prochains.

En mai, Sophie Boutboul a publié dans Le Monde un reportage dans le premier groupe de parole consacré aux victimes de violences sexuelles dans l’enfance ayant subi une amnésie liée aux traumatismes, menant à un effacement partiel ou total des faits dans la mémoire.

Pour Phosphore, Assia Hamdi a réalisé un focus sur l'histoire des gestes techniques du football, en kiosque à l'occasion de la Coupe du Monde. A Marrakech, elle a aussi suivi les jeunes de l'équipe de France scolaire engagés dans la Gymnasiade, compétition scolaire sportive internationale. Dans le prochain Marie-Claire, Assia raconte l'histoire de quatre femmes pionnières à leur poste dans le football masculin. Enfin, elle a collaboré au numéro 1 de la nouvelle revue des Cahiers du Football, avec une interview sur l'évolution de la réalisation télévisée des matches de football.

Constance Decorde a réalisé début mai un reportage dans une agence HSBC à Melun, pour un film photographique. Elle s’est ensuite rendue à Lyon pour la session #2 du prix Mentor, pour lequel elle était finaliste ; elle y a présenté son reportage documentaire «Iqrit : going back home» réalisé en Israël, sur la lutte d’une communauté d’arabes israéliens chrétiens pour revenir habiter chez eux. Elle a ensuite travaillé à Cannes sur toute la durée du festival.

Alexia Eychenne continue de suivre la mobilisation contre la réforme de la SNCF dans la série «Cheminots», publiée chez Les Jours. Plusieurs de ses articles sont aussi en kiosque ce mois-ci. Dans Causette, un reportage en Irlande du Nord, où l'avortement reste interdit dans la plupart des cas. Dans Le Monde diplomatique, un article sur le coût humain des licenciements à l'usine Goodyear, quatre ans après la fermeture de l'usine. Et dans le nouveau hors-série de Socialter consacré au «zéro déchet», un papier sur le développement de la tarification incitative, qui incite les particuliers à réduire le volume de leurs déchets.

Anne-Laure Lemancel fait toujours résonner la musique : sur RFI Musique (interview de Marc Lavoine, Cœur de Pirate, Delgres…), sur Tracks Arte (portrait d’un chamane de Sibérie), dans Marie France (sélection musicale). Elle publie sa première nouvelle sur le Maloya, la musique de l’île de La Réunion dans WIP, la revue de création littéraire contemporaine, éditée par le Pitch Me. Et prépare un documentaire sur Jazz in Marciac : l’histoire d’une bourgade qui swingue, en plein cœur du Gers. En parallèle, elle réalise un reportage avec le photographe Vincent Jarousseau pour Phosphore sur Socrate, un système d’aide aux devoirs assurés par les lycéens. Et sillonne toujours la banlieue – vous retrouverez plusieurs de ses articles/ reportages dans le Canal de Pantin et la Revue d’Est Ensemble… Des territoires qui bougent !

Ariane Dollfus revient de Milan où elle a fait une conférence sur Noureev à l'Institut Français, ainsi qu'un reportage à la Scala dont le ballet est dirigé par un Français. Et elle repart à Moscou pour intervenir dans un colloque sur Marius Petipa, et aussi faire quelques interviews. Elle a fini un sujet pour Ballroom sur «Mai 68 et la danse». Elle continue ses portraits et actus pour Paris Match, et ses rubriques habituelles dans Management et Paris Capitale.


Les News des Incorrigibles - Avril 2018

En ce début de printemps, les Incorrigibles ne chôment pas : publications, réalisations, projets….

En mars, Sophie Boutboul a publié dans Mediapart une enquête sur le difficile accès aux droits des femmes de policiers ou de  gendarmes violentées à lire ici. Elle a aussi publié dans la revue Sang Froid un portrait de l'avocate Linda Weil-Curiel, qui a lutté toute sa carrière pour que des crimes sexistes soient reconnus comme tels, que ce soit l'excision ou le meurtre par le feu d'une jeune fille. Et dans le magazine Géo Ado, retrouvez un des reportages réalisés par Sophie Boutboul au Sénégal avec le photographe Raphaël Fournier, sur la reconstruction des enfants mendiants par le cirque.

La série documentaire « 2000 et moins » réalisée par Constance Decorde, en binôme avec Paul Salvanès, continue d'obtenir des publications : Le Monde, Alternatives Économiques, le réseau Terre de Liens. Parallèlement, elle photographie des concerts et des fêtes parisiennes, et planche sur de nouveaux sujets documentaires au long cours.

Dans la continuité de son travail sur l’encyclopédie pour enfants « 100 grandes femmes de l’histoire » (éd. Quelle Histoire), Clémentine Baron a réalisé en ce début d’année deux portraits d’importantes figures féminines : Anne Frank et Marilyn Monroe. Toujours pour les éditions Quelle Histoire, elle a publié un petit livre sur les chevaliers. Elle travaille par ailleurs sur une série d’articles sur la Seconde Guerre mondiale.

Assia Hamdi collabore désormais comme journaliste pigiste sport pour le magazine Phosphore, qui lance une nouvelle formule de son magazine à partir de mai 2018. En parallèle, elle travaille sur des projets d'articles en binôme avec des photographes autour du lien entre sport et social. Pour Ouest-France, elle a réalisé une enquête sur l'absence de femmes pilotes en Formule 1. ​Et ​P​our Les Sportives Magazine, elle a réalisé une enquête sur les associations sportives locales qui créent des sections pour les seniors. ​Enfin, elle vient de boucler une interview pour le premier numéro de la revue des  ​Cahiers du Football, prévu pour fin mai prochain.

Pour Les Jours, Alexia Eychenne suit la mobilisation contre la réforme de la SNCF dans une nouvelle série d'articles, « Cheminots », avec le photographe Yann Castanier. Dans le dernier Socialter, elle contribue au dossier de une sur les métaux rares, face cachée de la transition énergétique. Elle a aussi bouclé un papier pour le nouveau magazine Vraiment et rentre de reportage en Irlande du Nord pour Causette, à paraître dans les prochaines semaines.

A l'occasion de la sortie du nouveau disque de Bénabar, Christine Lamiable a interviewé le chanteur sur ses envies pour les prochaines années. Un entretien paru dans Le Parisien Week-End, tout comme son article sur la manière dont San-Antonio, alias Frédéric Dard, a révolutionné l'usage de la langue française. Elle a également collaboré à un documentaire sur Julien Clerc qui sera diffusé à la rentrée sur France 3. Ces incursions dans le domaine culturel ne l'ont pas empêchée de se pencher, pour Psychologies, sur une discipline médicale qui permet d'améliorer les relations entre personnel soignant et malades ou, pour Okapi, sur les différentes manières dont les collégiens peuvent gagner en liberté.

Après une pause de quelques mois pour pouponner, Clémence Levasseur a retrouvé les joies de la pige. Le mois dernier, pour Le Parisien Week-end, elle a assisté à la première rentrée de l’école de Microsoft dédiée à l’Intelligence Artificielle. Pour Pleine Vie, elle s’est intéressée à l’enseignement des langues anciennes et a interviewé Andrea Marcolongo, auteur de « La Langue géniale, 9 bonnes raisons d’aimer le grec ». Début avril, le magazine Marie France l’a envoyée au Pérou et, au sommet du Machu Picchu, elle s’est dit qu’elle aimait vraiment son métier !

Eric Delon revient d’un reportage d’une dizaine de jours pour le journal Marianne en Argentine, Patagonie et Chili, à l’occasion duquel il a franchi le fameux Cap Horn ! Il a publié la semaine dernière une enquête sur le boom des jeux de société pour Les Échos Week-End. Pour Le Parisien Week-End, il a publié, le mois dernier, deux reportages tourisme au Sénégal et dans les parcs nationaux de L’Utah. Début avril, il a publié, toujours dans Le Parisien Week-End, un reportage/randonnée dans les Terres de l’Èbre (Catalogne)


Les News des Incorrigibles - Février 2018

Un début d'année 2018 chargé pour Les Incorrigibles, avec plusieurs publications et différents projets en cours de réalisation…

Assia Hamdi a réalisé pour Ouest-France un sujet sur le parcours fou de Guy Amalfitano, athlète français unijambiste qui a traversé le Canada d'Est en Ouest pour récolter des fonds pour la lutte contre le cancer. Elle a également publié deux articles pour le magazine Les Sportives, sur le thème de la famille. Une enquête sur les parents qui coachent leurs filles athlètes de haut-niveau. Et un article sur les duos de fratries de sportifs, avec des témoignages sincères de Gaëlle et David Skrela ainsi que Camille et Lucas Serme.

Alexia Eychenne goûte aux joies du « collectif » avec deux sujets réalisés en binôme avec Steven Wassenaar, photographe « inco » : un article pour le Parisien Week-end sur des ouvriers en textile devenus designers, et une rencontre avec l’adjointe au maire de Molenbeek en charge de la jeunesse, deux ans après les attentats de Paris et de Bruxelles, pour We Demain. Dans le dernier Socialter, elle se penche sur les alternatives éthiques à Uber, Deliveroo, Booking & co. Et vient de rendre pour le Monde diplomatique un article sur le drame des suicides chez les ex-salariés de Goodyear, quatre ans après la fermeture de l’usine d’Amiens.

Eric Delon vient de réaliser deux reportages Tourisme (à Rio de Janeiro et au Sénégal) pour le Parisien Week End. Pour les Echos Week End, il a publié une enquête fin janvier sur les agences de voyages (stop ou encore) et va publier mi février une autre enquête sur les sports de neige dits alternatifs. Il a assuré des cours sur la pige et sur le coaching en janvier et février à l’EMI-CFD et poursuit ses cours à l’IEJ.

Sandrine Mercier a terminé en janvier ces cours au CELSA autour de la Création radiophonique et de la création de magazine. Elle est rentrée de Hong-Kong et écrit sur la face cachée de la ville, à savoir, son coté nature, pour une publication dans A/R Magazine qui sortira début mars.

Constance Decorde a réalisé une vidéo institutionnelle pour Emmaüs Connect (à Bordeaux), avant de revenir tourbillonner à la Fashion Week de Paris. Puis elle a effectué plusieurs reportages pour le magazine Pèlerin (à Villeneuve Saint Georges sur les inondations, à Paris et à Villeneuve la Garenne autour de la laïcité). Enfin, un de ses 6 sujets de la série "2000 et moins" sur la France rurale qui innove (réalisé en binôme avec le rédacteur Paul Salvanès) est sorti en portfolio dans le nouvel Ebdo : " Un ticket pour le Cantal ".

Pour Grazia, Christine Lamiable a interviewé Alexandre Brutelle, journaliste et fondateur de Politics Watch, le site qui recense les délits des élus. Elle s'est ensuite intéressée au collectif de dix femmes qui travaille à la réactualisation du classique féministe « Notre corps, nous-même ». Pour le Parisien Week-End, elle s'est rendue dans une crèche parisienne qui accueille des artistes contemporains, puis a rencontré Valérie Bonneton, à l'affiche de « La Ch'tite famille ». A présent, elle s'attelle à un papier psy sur les moyens d'affronter la solitude lorsque, l'âge venant, on doit affronter le veuvage et le départ des enfants.

Pour le supplément Economie du Parisien, Jean-Marc Engelhard s'est intéressé aux legal tech, en pleine explosion en France, aux start-up qui simplifient au quotidien la vie des dirigeants ainsi qu'à la reprise d'entreprise comme alternative à la création. Il a aussi réalisé un reportage sur une association d'accueil et d'hébergement d'urgence faisant appel à des " mécènes de compétences " à paraître dans Direction(s) et réalisé le portrait d'un étudiant français installé pour un semestre à Aachen (Allemagne), à paraître dans L'Etudiant.

Clémentine Baron continue à participer à des rencontres et ateliers autour de ses livres. Récemment, elle est intervenue dans le cadre du festival Reims Scènes d'Europe et du salon Littexil au Musée de l’histoire de l’immigration. Avec les éditions Quelle Histoire, elle a publié deux petits livres sur l’artiste mexicaine Frida Kahlo et sur Marguerite de Valois, la fameuse « Reine Margot ».

Anne-Laure Lemancel fait toujours voyager en musique sur le site de RFI avec des articles sur le rock-folk du nouvel ambassadeur de la musique tunisienne Sabry Mosbah, le jazz qui parle Wolof du Sénégalais Hervé Samb, la dance gouailleuse et militante de la Guinéenne Sia Tolno, ou le jazz-gnaoua de Gabacho Maroc. A paraître aussi : l’étonnante épopée de Mohamed Lamouri, chanteur du métro, ligne 2, les explorations créoles du Guadeloupéen Edmony Krater, ou le raï 2. 0 de Sofiane Saidi. Pour Marie-France, elle a testé la Psychophonie, une méthode qui « harmonise le corps » par le chant. Sur Tracks (Arte), vient d’être diffusé son portrait de Danyèl Waro, grand héros de la musique réunionnaise, cœur battant de l’île et militant communiste. Pour le Canal de Pantin, enfin, elle parle littérature du 93 et danse/ esclavage, avec une jeune troupe de danseurs en partance pour la Guadeloupe.


Les News des Incorrigibles - N° 9

Avant de vous souhaiter de belles fêtes, on finit l'année en beauté chez les Incorrigibles avec de nombreuses publications et projets divers et variés !

Clémentine Baron vient de publier aux éditions Quelle Histoire une encyclopédie des 100 grandes femmes de l’histoire à destination des enfants. Ils pourront y découvrir les portraits de pionnières dans tous les domaines. En novembre, elle a participé à de nombreuses rencontres autour de ses livres : Les Oiseaux migrateurs – témoignages de migrants (éd. L’Harmattan) et Shoba, itinéraire d’un réfugié (éd. Livre de Poche). Elle prépare également un projet d’exposition avec l’UNHCR... Plus d’infos très vite !

Sophie Boutboul a publié une enquête sur la correctionnalisation des viols dans Le Monde Diplomatique de novembre. La chaîne TV France Info y a consacré un sujet dans son émission l'instant module (à partir de 8:45).

Après la diffusion en novembre des 7 épisodes de la mini web-série sur l'action de l'ONG Solidarités International au Nigéria, Constance Decorde continue vers l'image animée en réalisant pour Emmaüs Connect une vidéo à l'occasion de la Journée mondiale du Bénévolat. Un de ses reportages documentaires de la série « 2000 et moins » sur la France rurale réalisée cet été en itinérance a été publié dans Le Parisien Week-End, ainsi qu'une de ses images, issue du reportage réalisé à la prison de Fresnes lors de la visite de la députée de France Insoumise Danièle Obono.

Eric Delon vient de publier une enquête sur le squash dans Les Echos Week-End, pour lequel il vient de rendre une autre enquête intitulée « A quoi servent (encore) les agences de voyages ? ». Pour Le Parisien Week-End, il vient de réaliser un reportage tourisme à Tel-Aviv (parution janvier 2018) et est en train d'effectuer un reportage dans les parcs nationaux de l'Utah (parution janvier 2018).

Ariane Dollfus vient de faire paraître son nouvel ouvrage - une biographie sur Maurice Béjart intitulée Béjart, le Démiurge -, publié aux éditions Arthaud. Elle va passer une partie du mois de décembre à le faire connaître, avec plusieurs dédicaces. Elle a fait une conférence à l'Espace Béjart de Verneuil-sur-Seine le 5 décembre et une dédicace à la boutique de danse Stanlowa à Paris le 9 décembre. En presse écrite, elle a rendu plusieurs articles sur le mécénat pour Connaissance des Arts, plusieurs portraits pour les fascicules-rétrospectives par années que publie Paris Match, et travaille à une notice sur la danseuse Janine Charrat pour l'Encyclopedia Universalis, et des interviews pour Point de Vue.  

Alexia Eychenne poursuit son exploration du monde des start-up pour Les Jours. En décembre, elle a aussi publié plusieurs sujets pour le magazine Socialter et ses hors-séries, dont un article sur des marathons d’écriture qui visent à donner plus de place aux femmes sur Wikipédia, et une interview sur les retards de l’éolien en France. Son reportage aux prud’hommes de Paris devait sortir dans le dernier numéro de Soixante-Quinze qui, hélas, cesse de paraître...

La série Au fil des enchères (saison 2) sera diffusée en intégralité en janvier sur ARTE, le dimanche matin. Elle retrace en 5x26 minutes, l'histoire d'objets cultes vendus aux enchères. Sarah Guyomard a chiné les archives de ces films qui tutoient la grande Histoire, les transatlantiques de l'entre-deux-guerres, le swinging London, le président JFK et Marilyn Monroe, la révolution russe et les amours de Rimbaud et Verlaine.

Assia Hamdi publie en décembre deux articles pour le nouveau numéro du magazine Les Sportives. Pour l'Edition du Soir de Ouest-France, elle a publié un focus sur la championne d'escalade Liv Sansoz et boucle deux autres portraits de sportifs, ainsi qu'un reportage. En parallèle, elle travaille toujours sur un projet de création de média avec une collègue journaliste.

Vincent Jarousseau poursuit son documentaire photographique à Denain, l'une des villes les plus pauvres de France. Il y étudie l’évolution des mobilités dans une ville en transition post-industrielle en relation avec la géographe Sylvie Fol pour le compte du Forum des Vies mobiles. Avec le journaliste allemand Michael Stuhrenberg, il a bouclé un premier reportage sur le Grand Paris qui doit être publié au début de l'année 2018. Pour le quotidien La Croix, il a réalisé le portrait de deux frères, l'un catholique pratiquant, passé par le séminaire et l'autre converti à l'islam. Pour le JDD, il a couvert le congrès de lancement du mouvement de Benoît Hamon.

L'enquête de Christine Lamiable sur la bibliothèque féministe Marguerite-Durand, menacée de perdre son autonomie à l'occasion de son déménagement, est parue le 3 novembre dans Grazia. Depuis, Christine s'est intéressée à l'initiative de l'association Zéro Déchet Strasbourg, qui accompagne une vingtaine de familles dans une démarche de réduction des déchets. Son reportage est paru le 8 décembre dans Le Parisien Week-End. Enfin, elle a enquêté pour les jeunes lecteur·trice·s d'Okapi sur les meilleures manières de gagner en confiance en soi. Un article à paraître le 15 janvier.

Anne-Laure Lemancel a exploré, en musiques, les univers du rappeur Kaaris, du booty shake et du coupé décalé, du nouveau disque de Charlotte Gainsbourg, des musiques du désert des filles de l'Illighadad, et des chants algériens d'Houria Aïchi : à retrouver sur www.rfimusique.com. Pour le magazine de Pantin, elle a écrit sur les funkys Salut, c'est cool, et sur le (tout aussi funky) Plan Climat ! Elle vous embrasse et vous souhaite de belles fêtes de fin d'années !

Audrey Mikaëlian vient de faire un film pour le Collège de France et un autre pour la Société Française de physique. Elle poursuit également sa formation à l'IHEST sur le thème de « l'inconnu et l incertain ». Elle interviendra dans deux conférences lors de la journée « sciences et médias » qui se déroulera à la BNF le 11 janvier prochain.

Marion Rousset vient de publier un entretien dans Télérama avec l'historienne de l'art Isabelle de Maison Rouge sur ces mythes, comme la bohème, qui maintiennent les artistes dans le dénuement, ainsi qu'un portrait de l'anthropologue Françoise Héritier pour Témoignage Chrétien. Elle termine par ailleurs une enquête pour le supplément Idées du Monde sur le fantôme de Bourdieu qui, quinze ans après sa mort, agite plus que jamais le monde des sciences sociales

 


Les News des Incorrigibles - N° 8

L'été indien réussit aux Incos, qui fourmillent d'idées et de projets aussi divers que sont leurs profils. A ce sujet, nous accueillons six petits nouveaux qui se présenteront plus en détail dans les semaines à venir : Assia Hamdi, journaliste sportive ; Alexia Eychenne, journaliste « social et au delà » ; David Medioni, fondateur et rédacteur en chef du magazine Ernest ! ; Sandra Mehl, photographe documentaire ; Théau Monnet, reporter « du près et du lointain » et Elisabeth Zerofsky, journaliste américaine pour le New Yorker.

Clémentine Baron a le plaisir de vous annoncer la parution de son nouveau livre, « Shoba, itinéraire d'un réfugié », co-écrit avec l'acteur tamoul Antonythasan Jesuthasan (célèbre notamment pour son rôle dans Dheepan, de Jacques Audiard) dont il raconte l'histoire. Un récit bouleversant qui ouvre les frontières et l'esprit. Aux Editions du Livre de Poche, disponible dans toutes les bonnes librairies.

Sophie Boutboul continue son travail en presse écrite pour Le Monde Diplomatique, We Demain, Le Parisien Week-end (ex-Le Parisien Magazine)... « Sénégal : une série télé pour les droits des femmes », un documentaire de Sophie Boutboul et Vincent Kelner, a été diffusé le 7 octobre sur Arte Reportage. A voir ou revoir ici (http://info.arte.tv/fr/senegal-une-serie-tv-pour-le-droit-des-femmes).

Constance Decorde a sillonné les routes rurales de France cet été dans le cadre du projet documentaire « 2000 et moins » (un reportage réalisé en binôme avec le rédacteur Paul Salvanès, à voir ici: http://hanslucas.com/cdecorde/photo). Elle est ensuite partie au Nigéria pour l'ONG Solidarités International. Elle y a réalisé un reportage vidéo dans l'Etat du Borno, au nord-est du pays pour une mini web série qui sera diffusée sur le site de l'association pendant un mois en novembre.

Eric Delon a publié en septembre une enquête sur « L’art et la manière de gérer son stress » dans Les Echos Week-End. Pour un dossier spécial de Capital, il a analysé les raisons de l’hégémonie de Google et Facebook dans l’univers de la publicité (digitale). Enfin, Le Parisien Magazine, devenu vendredi dernier Le Parisien Week-end, a publié successivement son reportage sur la présence/les traces du peintre Miro à Palma de Majorque et celui qu'il a réalisé sur les grands trésors de l'Albanie.

Ariane Dollfus vient de mettre le point final à sa biographie sur Maurice Béjart, « Béjart, le démiurge » qui sortira le 8 novembre chez Arthaud, fruit d'un travail de longue haleine et de rencontres avec les proches de Béjart. Elle va se consacrer à la promotion du livre, assurer ses rubriques à Paris Capitale, Management et Ballroom, et prépare des articles sur le mécénat pour Connaissance des Arts.

« Le Manifeste des journalistes atterrés », co-écrit par l'Incorrigible Sophie Eustache, paraîtra fin janvier aux Editions Agone. C'est le fruit d'une enquête de plus d'un an sur les conditions de fabrication de l'information et les solutions pour garantir le droit des citoyens d'être informés.

Sarah Guyomard poursuit ses recherches d'images d'archives et clôt la série « Pourquoi nous détestent-ils ? » avec les films consacrés aux discriminations envers les pauvres, les femmes et les homosexuels. Les films seront diffusés ensuite sur Planète+. 2 épisodes de la série « Au fil des enchères » viennent d'être diffusés sur Arte, et on attend les trois derniers. Elle a terminé l'iconographie d'un beau livre consacré à la protection des brevets et aux marques  commandé par un cabinet d'avocats spécialisé dans le domaine depuis 150 ans.

Vincent Jarousseau a réalisé le portrait de Monique Aquilina pour Le Pèlerin Magazine. Cette proviseure vient de publier un livre aux éditions Bayard intitulé « Tous les élèves peuvent réussir ». Avec la journaliste Stéphanie Marteau, il a livré un reportage pour M le magazine du Monde sur l'état du mouvement social avant la journée d'action du 12 septembre contre la réforme du code du travail. Pour Le Parisien Magazine, Vincent est allé à la rencontre des passionnés de rétrogaming. Puis il y a fait le portrait de jeunes entrepreneurs qui lancent un site de recrutement, MeetnMake. Enfin, pour le media en ligne Rendez-vous Photos, il a livré le premier épisode du feuilleton photographique « Rêve de jeunesse » réalisé avec Jordan Pouille.

Christine Lamiable a inauguré sa collaboration avec Grazia par un portrait de Julie Hamaïde, journaliste indépendante qui a créé Koï, le premier magazine des cultures asiatiques. Elle a poursuivi avec une enquête sur le déménagement contesté de la Bibliothèque Marguerite-Durand, à paraître dans les semaines à venir. Enfin, elle réfléchit pour Tribune Santé à une question complexe : faut-il révéler tous les secrets ?

Toujours en musique, Anne-Laure Lemancel a publié sur RFI  des portraits du batteur nigérian Tony Allen et du guitariste et chanteur guinéen Moh Kouyaté. Pour Marie-France, elle effectue sa sélection musicale mensuelle. Pour Canal, le journal de Pantin, elle parle de danse avec Mathilde Monnier. Enfin, elle termine le montage de son reportage sur le chanteur réunionnais Danyel Waro pour l'émission Tracks, sur Arte.

Clémence Levasseur est partie cet été à la découverte des nouveaux lieux qui font vibrer Marrakech, dont le Musée Yves Saint Laurent (qui ouvrira le 19 octobre) : un dossier de cinq pages paru en septembre dans le magazine Marie France. Pour Maxi, elle a réalisé une double page sur les Fake News et une autre sur les salariés qui sauvent leur entreprise en difficulté, en les reprenant sous forme de scop.

Audrey Mikaëlian a assuré la rédaction en chef des sujets du magazine scientifique Scientastik, diffusé les samedis 16 et 23 septembre à 21h sur france 4. Elle vient en outre de remporter, avec ses co-auteur.e.s, le Grand prix AST-Ville de Paris et le prix Etudiant-Région Ile-de-France pour le film « Et l'Homme créa la vache » à Parisscience, le festival international du film scientifique.

Marion Rousset a enquêté pour Marianne sur ces déclinistes qui ne savent plus sur quel pied danser depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Pour Télérama, elle interroge le déni qui continue d'entourer la violence des femmes et - sans transition - cherche à comprendre pourquoi la franc-maçonnerie n'intéresse pas les sciences sociales.

Crédit photo : Lali Masreria

 

 


Les News des Incorrigibles - N° 7

C'est l'été mais les Incorrigibles n'ont pas encore complètement raccroché les gants. Publications, projets et disponibilités pour la période estivale, tout est là.

Clémentine Baron a publié ce mois-ci « Les 7 Merveilles du monde » et « Louise Michel », aux éditions Quelle Histoire. Chez le même éditeur sont aussi sortis deux carnets réunissants tous les grands monarques de France. Elle termine les dernières corrections sur un prochain livre à paraître fin août. Et vous en dit plus très vite !

Retrouvez deux reportages réalisés au Sénégal par Sophie Boutboul dans Paris Match et Causette en kiosque cette semaine.

Constance Decorde est sur les routes de France pour un nouveau projet documentaire, @2000etmoins, qui vise à montrer les initiatives qui font bouger les lignes dans les zones rurales (de moins de 2000 habitants). Série de reportages à découvrir en septembre. Elle est aussi revenue quelques jours à Paris pour couvrir les festivals We Love Green et Solidays.

Eric Delon vient de boucler une enquête sur le système Ducasse pour Capital. Pour les Echos Week-End, il vient de rendre trois enquêtes (à paraître en septembre) : les mordus de plongée sous marine, les greeters (tourisme participatif), le stress. Il a réalisé le supplément été de L’Obs sur la Baule/Pornichet/Le Pouliguen, qui va paraître début juillet.

Ariane Dollfus écrit les derniers chapitres de son prochain livre, et cela lui prend plus que tout son temps. Tout juste de quoi rendre aussi ses rubriques habituelles à Management, Paris Capitale, Ballroom, Point de Vue....

Pour changer, Sarah Guyomard passe du support film au support papier et s'attaque à l'iconographie d'un beau livre avec une ex-Incorrigible.

Vincent Jarousseau a publié ce mois-ci un portfolio de dix pages sur son travail documentaire relatif aux électeurs FN dans la revue suisse Trajectoires. Un reportage sur deux jeunes startuppers doit également paraître dans Le Parisien Magazine. Enfin, à partir du 1er juillet, la chaîne Public Sénat diffuse un 52 mn « Le choix de Donzy », documentaire auquel il a collaboré.

Christine Lamiable a publié en mai et juin plusieurs débats dans le Parisien Magazine sur des sujets on ne peut plus variés : l'interdiction des applis anti-radars, la fermeture des delphinariums, les prix non genrés au cinéma ou la suppression des devoirs à la maison. Elle a également suivi des ateliers d'écriture dispensés par l'école Les Mots pour un reportage à paraître début juillet, toujours dans le Parisien Magazine. Enfin, elle prépare pour Tribune Santé un sujet à paraître à l'automne sur les personnes qui ne peuvent s'empêcher de ressasser leurs soucis.

Hugo Leroux anticipe la sortie prochaine de Blade Runner 2049 pour le magazine Ça m'intéresse. Il s’y demande si les réplicants, ces cyborgs indiscernables de l'homme, relèvent vraiment de la science-fiction. A la lumière des récents progrès de la robotique, de l'IA et de l'ingénierie génétique, on en douterait presque ! Pour un hors-série de Science & Vie Junior consacré aux grands mystères de l'archéologie, il part aussi sur les traces de Camelot et raconte le pillage de l'empire Inca à travers l'histoire du trésor perdu d’Atahualpa.

Dans Maxi, Clémence Levasseur a publié un reportage sur l’ONG Toutes à l’école qui scolarise les petites filles défavorisées au Cambodge ainsi qu’un article sur le tourisme durable mis à l’honneur en 2017 par l’ONU. Pour le magazine Marie France, elle est partie à la découverte de l’Istrie, une région croate méconnue. Pour la rubrique « débat » du Parisien Magazine, elle s’est intéressée à l’allongement du congé paternité et au décret plage limitant les constructions sur le littoral.

Audrey Mikaëlian a livré ses quatres magazines de 52 minutes à France TV. Elle part quelques jours descendre un bout de la Loire en canoë. Elle vous souhaite de bonnes vacances.

Marion Rousset a publié avec Bernard Hasquenoph dans la Revue du Crieur une longue enquête sur le Centre Pompidou, une « utopie rouillée » qui inscrit désormais ses pas dans ceux des grands collectionneurs privés. Outre deux articles sur l'école, dans Télérama et Marianne, parus en juin, elle prépare une série d'été pour le cahier Culture et Idées du Monde sur les utopies politiques.


Les News des Incorrigibles - N°6

Découvrez sur quoi travaillent les Incos en ce moment !

Sandrine Mercier prépare une semaine de formation à la création radio qui se déroulera à Radio Saint Afrique. Dédiée à tous ceuxqui veulent libérer leur voix radiophonique et leur créativité, du 2 au 7 juillet 2017. Elle revient tout juste de Formentera en face d'Ibiza et n'a jamais vu d'eaux cristallines bleues comme ça!!! Les mers du sud peuvent aller se rhabiller. Le nouveau  A/R Mag vient de sortir avec les Philippines à la une.

Constance Decorde a couvert les élections présidentielles. Parallèlement, elle continue ses photos de concerts et avance sur son projet documentaire sur les animalistes. Elle travaille actuellement au Festival de Cannes.

Anne-Laure Lemancel, en plus de son travail de secrétaire de rédaction au Quotidien de La Réunion, prépare un sujet sur Les Electropicales de La Réunion pour RFI, ainsi qu'un reportage, toujours pour RFI sur le festival Sakifo. Dans les tiroirs aussi: un portrait vidéo du maître Danyel Waro. Du groove et des bons sons !

Marion Rousset cogite sur une belle série d'été pour le cahier Culture et Idées du Monde autour des utopies politiques, et en attendant, elle publie dans le magazine Causette une histoire du maillot de bain, du bikini au burkini. Son enquête sur le Centre Pompidou, co-écrite avec Bernard Hasquenoph, est au sommaire du prochain numéro de la Revue du Crieur.

Hugo Leroux dresse pour le magazine Ca m’intéresse un bilan scientifique (contrasté) de la station spatiale internationale (ISS), à l’occasion du retour de Thomas Pesquet sur le plancher des vaches. Pour un hors-série du même magazine, il se penche sur l’histoire rocambolesque des évadés d’Alcatraz en 1962… dont on n'a jamais retrouvé la trace. Pour Industrie & Technologies, il prépare enfin un dossier sur les technologies-clés de la transition énergétique, agrémenté d’un entretien avec l’administrateur du CEA Daniel Verwaerde.

Sophie Boutboul a réalisé un reportage en Pays de la Loire sur des familles accueillant chez elles des détenus pour des courts séjours de permission en vue de préparer leur sortie. C'est à lire dans Le Parisien Magazine et dans le magazine alternatif Kaizen (toujours en kiosque). Elle est en phase d'écriture de reportages pour Causette, Paris-Match, We Demain et La Chronique d'Amnesty International pour des reportages réalisés au Sénégal avec le photographe Raphaël Fournier.

Audrey Mikaelian a fini d'assurer la rédaction en chef d'un nouveau magazine de sciences et découvertes qui sera diffusé à la rentrée sur l’une des chaînes de France Télévision. Pour fêter ça, elle est allée se baigner dans la Loire  et elle a pris un coup de soleil géant qui la fait ressembler un tourteau :-) Mais elle reprend le boulot et participera le 31 mai prochain à une conférence à la Sorbonne sur le thème : "comment parler de technologie dans les médias?". Vous y êtes les bienvenus.

Christine Lamiable continue d'explorer toutes les petites névroses humaines pour Psychologies. Ce mois-ci, elle s'intéresse aux personnes qui sont tenaillées par l'envie et à celles qui ont besoin d'avoir toujours le dernier mot. Elle a également, pour Tribune Santé, exploré les moyens offerts par le service des pathologies du sommeil de la Pitié-Salpêtrière (Paris) pour combattre les cauchemars récurrents. Enfin, elle a inauguré une collaboration avec Le Parisien Magazine. Premier papier : faut-il délivrer une pilule sans ordonnance ?

Vincent Jarousseau a couvert les deux soirées électorales de Marine Le Pen, au 1er tour à Hénin-Beaumont pour Vice (France et UK) et L'Obs, au 2nd tour pour Les Echos. L'hebdo allemand FOCUS a publié un reportage sur Hayange. Le nouveau pure-player dédié au Photojournalisme a publié son travail sur les villes FN dans une série de 3 diaporamas. Enfin, LeParisien Magazine publie un reportage sur deux jeunes startupers.

Eric Delon vient de publier, dans Les Echos Week-End, une enquête sur l’attractivité croissante du Portugal et de Lisbonne auprès des expatriés et startupers français. Pour ce journal, il va publier d’ici fin mai, une enquête sur « comment gérer ses ados en vacances ». Pour Capital, il a réalisé une enquête sur « La Maison Connectée » (parution fin mai). Pour le Parisien Magazine, il a publié un reportage sur les « Châteaux croates » et vient de réaliser un reportage sur la gastronomie dans le Tessin, ce canton suisse italophone.

Après les thèmes du racisme et de l'antisémitisme, Sarah Guyomard poursuit ses recherches documentaires pour la série Pourquoi nous détestent-ils ? dans le cadre de trois nouveaux films consacrés aux discriminations envers les femmes, les pauvres et les homosexuels qui seront diffusés sur Planète plus. Arte devrait programmer prochainement la diffusion de cinq documentaires de la série Au fil des enchères auxquels elle a participé.

Clémentine Baron s’intéresse aux grands navigateurs avec deux parutions aux éditions Quelle Histoire : « Vasco de Gama » et « Jacques Cartier ». Son reportage en Afrique du Sud sur une famille de réfugiés est publié en trois parties sur le site de l’UNHCR. Dans le prolongement de son recueil de témoignages (« Les Oiseaux migrateurs » éd. L’Harmattan), elle anime un atelier d’écriture au centre pénitentiaire de Perpignan.

Avec le photographe Steven WassenaarClémence Levasseur a enquêté sur les touristes asiatiques venant en nombre dans la petite ville d'Auvers-sur-Oise pour se recueillir sur la tombe de Van Gogh. Pour le magazine Maxi, elle a interrogé les défenseurs des langues régionales et révélé les secrets des grands gagnants des jeux télévisés. Avec le photographe Franck Beloncle, elle prépare un article tourisme sur le Golfe du Morbihan qui paraitra cet été dans le magazine Marie France.

Ariane Dollfus a contribué au prochain numéro de Ballroom par une grande rencontre avec l'Etoile Agnès Letestu, et rendu ses rubriques Culture paraissant dans Management et Paris Capitale. Elle a livré un article sur l'Histoire du Ballet de Lyon pour l'Opéra de Lyon, et fait une conférence sur la danseuse Janine Charrat. Deux notices nécrologiques sur Violette Verdy et Yvette Chauviré sortiront dans le supplément annuel de l'Encyclopedia Universalis. Elle a participé au Salon des Femmes de Lettres à Paris, et travaille d'arrache-pied à son prochain livre...