J'en ai assez de tout organiser

Hiver comme été, au travail ou en vacances, Nadia, 45 ans, chargée de mission RH, a l’habitude de tout organiser. « J’agis avant tout le monde car j’ai mon opinion sur la manière dont un projet doit être mené et parce que j’aime que ça aille vite. Sinon, ça m’agace. C’est très confortable pour mes collègues ! Mais mon attitude a eu une influence négative sur mon mari et ma fille. À présent, j’ai beau leur demander d’en faire plus par eux-mêmes, ils me demandent sans cesse comment agir. »

Comment lutter contre ce besoin  de contrôle ? Les réponses de Juliette Allais, psychanalyste, et Odile Chabrillac, psychothérapeute analytique, sous la plume de Christine Lamiable. Un article paru dans Psychologies en juillet 2017.

Crédit photo : Kamillia Oliveira.


Faut-il supprimer les devoirs à la maison ?

Dès la rentrée de septembre, un dispositif facultatif doit permettre aux élèves de faire leurs devoirs dans leur établissement. Cet outil, qui entend lutter contre le décrochage, ne fait pas l’unanimité.

Interviews de Laurent Fillion, professeur d'histoire-géographie en collège, et Christine Henniqueau, psycho-pédagogue, par Christine Lamiable pour le Parisien Magazine du 16 juin 2017.

Crédit photo : Patrick.


Faut-il décerner des prix non genrés au cinéma ?

Cette année, la cérémonie américaine MTV Movie & TV Awards a récompensé les interprètes sans distinction de genre. Emma Watson, primée pour La Belle et la Bête, s’en est réjouie. Mais ce choix reste discuté.

Interviews de Cynthia-Laure Etom, présidente et fondatrice de Women in Film France, et de Gwénaëlle Le Gras, maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’université Bordeaux-Montaigne, parues dans le Parisien Magazine le 9 juin 2017.

Crédit photo : Kingsley Huang.


Je n'aime pas être photographié

Comme un certain nombre de personnes, Louise, 47 ans, bibliothécaire, fuit les objectifs comme la peste. « J'ai beaucoup de mal à me voir en photo. Ce n'est pourtant pas que je me trouve affreuse mais il y a un décalage entre l'image que j'ai de moi et celle que je vois sur papier glacé ou sur écran. Et ce n'est jamais à l'avantage de la photographie ! Je me trouve mieux en vrai. »

Virginie Megglé, psychanalyste, et Elsa Godart, psychanalyste et philosophe, expliquent ce que révèle cette peur d'être photographié. Un article de Christine Lamiable paru dans Psychologies en avril 2017.

Crédit photo : L'art au présent.


Faut-il fermer les delphinariums ?

Un arrêté récent améliore les conditions de vie en captivité des cétacés mais interdit également leur reproduction. Si les défenseurs des animaux applaudissent, les directeurs de parcs se révoltent.

Interviews par Christine Lamiable de Christine Grandjean, Présidente de l'association C'est assez ! et de Jon Kershaw, Directeur animalier du Marineland d'Antibes. Débat paru le vendredi 26 mai 2017 dans le Parisien Magazine.

Crédit photo : Benji 2505.


Je n'aime pas l'imprévu

Réunion de dernière minute à laquelle on n'est pas préparé, famille qui s'invite sans prévenir, rendez-vous annulé, etc. Ces imprévus sont source d'angoisse pour certaines personnes qui, toujours, les voient comme de « mauvaises surprises »

Pour Psychologies, Christine Lamiable a enquêté sur la difficulté à faire face à l'accidentel et les solutions pour profiter de l'instant présent. Un article paru en avril 2016.

Crédit photo : Christine Lamiable


Faut-il interdire les applis anti-radar ?

Un projet de décret signé fin avril entend restreindre le signalement des forces de police grâce à un boîtier ou à une application d’aide à la conduite. L’idée déclenche déjà les passions.

Un débat proposé par Christine Lamiable et publié dans le Parisien Magazine du 19 mai 2017.

Crédit photo : Jess.


Faut-il délivrer une pilule sans ordonnance ?

Le collectif « Libérez ma pilule » demande aux laboratoires pharmaceutiques de mettre rapidement sur le marché une pilule sans ordonnance. L'appel, signé notamment par le Planning Familial, n'emporte pas l'adhésion de tous les professionnels de santé.

Un débat qui oppose le Dr Danielle Gaudry, gynécologue-obstétricienne, ancien membre du bureau national du Planning Familial, et le Pr Geneviève Plu-Bureau, gynécologue médicale à l'Hôpital Port Royal de Paris et membre du conseil scientifique du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français).

Propos recueillis par Christine Lamiable pour le Parisien Magazine et paru le 12 mai 2017.

Crédit Photo : David Gaborit.


Je me confie trop vite

Chaque fois que Corinne, 33 ans, change de travail ou de ville, elle se fait la promesse de ne plus faire de confidences sur son ex-mari. « J’ai vécu pendant huit ans avec un pervers narcissique. À présent, lorsque je rencontre quelqu’un qui me semble à l’écoute ou qui mentionne des problèmes liés à la jalousie, j’ai envie de partager cette expérience. Je me rends compte que mon interlocuteur juge parfois que j’en dis trop. »

A l'instar de Corinne, certaines personnes ne peuvent s'empêcher de se mettre à nu avec le premier venu. Pourquoi ? Christine Lamiable a enquêté pour Psychologies dans son numéro de mai 2017.

Photo : Adrienne Bentham.