Violences sexuelles dans l’Église : les archives de la honte

Des chercheurs fouillent dans l’histoire du catholicisme afin de chiffrer le nombre de victimes et d’agresseurs sexuels au sein du clergé. C'est l'un des volets de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église, chargée de faire la lumière sur l'ampleur de ces violences.

Un article d'Alexia Eychenne paru sur Les Jours.fr, le 25 janvier 2021.

(Photo : Sébastien Calvet)


Crèches «sauvages» : la révolution des loupiots

En mai 1968, une « crèche sauvage » s’organise à la Sorbonne, comme dans d’autres universités occupées, pour accueillir les enfants. Jeux et ateliers, brassage des âges, présence des hommes… En rupture avec les traditions hygiénistes de la petite enfance, cette garderie improvisée annonce une révolution des berceaux.

Un article d'Alexia Eychenne paru dans Causette en janvier 2021.

(photo : Flickr/Maïlis Donnet)


Confinés, et après ?

Publiée sur le site du Secours catholique, la série multimédia « Confinés, et après ? » s'intéresse aux trajectoires de vies en temps de Covid de femmes, d'hommes, de jeunes et d'enfants, dont la situation était déjà fragile avant la crise, à travers leur parole, leur analyse et leur regard.

Depuis le mois de juillet, Alexia Eychenne et le photographe Christophe Hargoues suivent Daniel, cuisinier dans l'Hérault, et sa famille. Leur histoire est à retrouver ici.

 


Aidants répit

Du répit pour les aidants

Unique en France, le village Vacances répit familles (VRF) de Fondettes, en Indre-et-Loire, mi-hôtel mi-Ehpad, accueille des personnes âgées dépendantes et leur conjoint «aidant» pour leur permettre de souffler.

Un reportage publié en août 2020 dans Le Monde avec Alexia Eychenne à la plume et Constance Decorde à la photo.

Aidants répit


causette bangladesh covid19

Covid-19 : au Bangladesh, les oubliées de la “fast fashion”

Au Bangladesh et dans d’autres pays producteurs de textile, des millions d’ouvriers, en majorité des femmes, se retrouvent démunis à la suite de commandes annulées ou suspendues par des marques occidentales. Une nouvelle preuve de leur extrême vulnérabilité face à ces donneurs d’ordre.

 

Un article d'Alexia Eychenne publié en août 2019 sur le site de Causette.

 

Crédit photo : Sommolito Garment Sramik Federation

Topo mineurs non accompagnés

Mineurs non-accompagnés : les enfants naissent...

Été 2018, gare d'Albi, dans le Tarn. Boubacar descend du train en provenance de Toulouse. Quelques semaines plus tôt, cet ado malien de 15 ans traversait l'Algérie, le Maroc, puis la Méditerranée, serré sur un zodiac, avant de traverser l'Espagne, jusqu'au sud de la France...

Dans le dernier numéro de la revue Topo, Alexia Eychenne et la dessinatrice Delphine Panique partent à la rencontre des « mineurs non accompagnés », ces jeunes fuyant la guerre et la misère, que la France refuse souvent de reconnaître pour ce qu'ils sont : des enfants. Une enquête en BD en librairie jusqu'à fin juin.


SNCF, la bête inhumaine

Ouverture à la concurrence, passage en société anonyme, fin des recrutements au statut, réforme des retraites… La SNCF traverse un chaos inédit. Déjà essorés par les restructurations, les cheminots souffrent. Par-delà les métiers, les agents témoignent d’un travail privé de son sens, d’une cohésion atomisée et d’un service public sacrifié. « Les Jours » racontent cette crise sociale.

Une série d’articles d'Alexia Eychenne publiés sur Les Jours.fr à partir de novembre 2019.


En Inde, les amoureux des «love hotels»

En Inde, la chaîne hôtelière Stay Uncle s'est spécialisée dans l'accueil de couples non mariés et leur propose des nuits d'amour à l'ombre des conventions sociales encore très strictes.

Un reportage à Delhi d'Alexia Eychenne, avec le photographe Laurent Hazgui, publié dans Causette au mois de novembre 2019.


Qui a tué vos emplois?

Michelin et General Electric aujourd'hui, Continental, Goodyear, Samsonite, Marks & Spencer et bien d'autres hier... Pour comprendre pourquoi les plans sociaux se succèdent en France, plongez-vous dans le bouquin qu'Alexia Eychenne a co-écrit aux Éditions du Seuil avec Fiodor Rilov.

Cet avocat défend depuis 15 ans les salariés dont les postes sont menacés. Dans le livre, ses dossiers prennent des allures d'enquêtes criminelles. Derrière chaque usine fermée, il débusque les mécanismes financiers, fiscaux, mais aussi les choix politiques qui mènent à la destruction des emplois. Et montre qu'elle n'a rien d'une fatalité.

En librairie !