Vétérinaire de zoo. Comme un coq en pâte !

Vétérinaire de zoo. Comme un coq en pâte !

MAGAZINE. Qui, enfant, n’a jamais prononcé le souhait de devenir vétérinaire pour « sauver tous les animaux de la planète » ? Quelques-uns ont réalisé leur rêve, comme les vétos de la célèbre ménagerie du Jardin des Plantes à Paris. Une journée en leur compagnie.

« Cet oiseau, vous voyez, je lui donnais zéro chance de survie. Notre chef vétérinaire l’a sauvé ! », s’exclame le directeur de la célèbre Ménagerie du Jardin des plantes, en passant la tête par la porte de la salle de travail située au rez-de-chaussée du pavillon des vétérinaires. L’oiseau en question s’était cassé la patte, ce qui peut être fatal pour les animaux sauvages, même en captivité comme ici. Les prochains patients sont une perruche à l’épaule luxée et une pie dont la patte droite se remet inespérément d’une nécrose bien avancée. (…)

Premier d’une série estivale de cinq articles, consacrée aux « métiers de rêve » et préparée en collaboration avec Sarah Delattre, le reportage de Marion Esquerré sur les vétérinaires de la Ménagerie du Jardin des plantes est paru dans l’Humanité Dimanche n°520 du 21 juillet 2016.