Misère sexuelle - Les femmes aussi

Célibataires ou en couple, les filles aussi connaissent la disette du plumard. Et pas toujours de leur plein gré. Au risque de décevoir Michel Houellebecq, les hommes n’ont pas le monopole de la misère sexuelle.

Une enquête de Christine Lamiable pour Causette, parue le 1er février 2019.


Dieu perdre la foi

J'ai bloqué Dieu

Couper le contact avec Dieu peut se faire du jour au lendemain ou progressivement. Chacun·e a ses raisons, et sa façon de s’adapter à ce petit bouleversement personnel.

Un article d'Alexia Eychenne, paru dans « Changer ! », hors-série du magazine Causette sorti en décembre 2018.


Mourir à 15 ans

Alors que les rixes entre ados se multiplient à Paris et en banlieue, les quartiers déshérités de Londres subissent depuis plusieurs années des vagues de violence similaires où des bandes de gosses s'affrontent à coups de couteau ou de revolver. Chaque mois, certains meurent dans ces guerres fratricides attisées par les réseaux sociaux. Pour tenter d'enrayer cette criminalité, anciens délinquants et ex-gamins des cités partent au front en espérant prouver aux jeunes, par leur exemple, que d'autres vies sont possibles.

Un reportage d'Alexia Eychenne à Londres, publié dans le numéro de Causette de novembre 2018.


L'âge de tous les possibles

Le temps de l'amour n'a pas de date de péremption. Veuf.veuve, célibataire ou divorcé.e, Nicole et Guy, Micheline et Jocelyne, Anne-Marie et Georges sont tombé.es amoureux.ses à l'approche de leurs 70 ans. Émoi des premiers textos, escapade à Venise, tendresse l'un pour l'autre..., ils témoignent du bonheur d'être deux alors que l'âge avance.

Trois histoires racontées par Alexia Eychenne dans le hors-série de Causette consacré à l'amour, en kiosque tout l'été 2018.

Photo : Digital vision/Getty images


Belfast & furious

Le 25 mai, la République d'Irlande pourrait franchir un pas historique : légaliser l'avortement par référendum. Mais sa voisine, l'Irlande du Nord, pourtant rattachée au Royaume-Uni, interdit toujours d'interrompre une grossesse dans la plupart des cas, obligeant ses femmes à s'exiler pour avorter. Tabou, répression, harcèlement des lobbies anti-IVG... Dans cette nation divisée entre catholiques et protestants, le droit à disposer de son corps est encore un vœu pieux.

Un reportage d'Alexia Eychenne, avec le photographe Philippe Grollier, à lire dans le Causette du mois de mai.


Fais ta thèse et tais toi! - Enquête sur le harcèlement sexuel et moral à l'université

Fin janvier, un professeur de l'université Rennes-II était mis en examen pour le viol d'une de ses étudiantes. Quelques semaines plus tôt, cette doctorante avait porté plainte, accusant son directeur de thèse de harcèlement, d'agression sexuelle et de viol. À Rennes, mais aussi à Strasbourg, Lille, ou encore Paris, des étudiants se plaignent de harcèlements moral et sexuel de la part d'enseignants. Bien que ces délits soient passibles de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende, rares sont les universités qui sévissent. Plus rares encore sont les affaires qui vont en justice. Et pour cause : un nombre inquantifiable de victimes choisissent de se taire par crainte des conséquences sur leur carrière universitaire. Si des cellules de veille essaiment dans certains établissements, que des politiques poussent les présidents à prendre des mesures, ces actions restent insuffisantes pour libérer la parole des victimes. Sur une dizaine de personnes entendues par Causette, seules deux nous ont autorisées à utiliser leur vrai prénom. Les autres préférant garder l'anonymat, par peur de représailles.

Un article paru dans Causette le 1er février 2017, à lire ici.

 

Crédit Photo d'illustration : ©Camille Stromboni. Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – oct2013