La perfection, une quête sans fin

La perfection, une quête sans fin

Vouloir le meilleur, se fixer des objectifs élevés pour soi-même comme pour les autres, faire preuve de rigueur… voilà des principes louables. Mais poussé à l’extrême, ce souci de perfection peut se traduire par un niveau d’exigence sans lien avec le réel et paralyser l’initiative.

Article de Jean-Marc Engelhard paru dans le numéro de mai 2016 de Direction(s).