Suicide : prévenir la récidive

A Lille, le dispositif VigilanS, lancé par les psychiatres du CHU Christophe Debien et Guillaume Vaiva, permet de suivre, après leur sortie de l’hôpital, les personnes ayant tenté de se suicider. Une carte ressource est remise aux « suicidants » avec un numéro à contacter en cas de crise. Ils sont également recontactés par des psychologues et infirmiers en psychiatrie, une première fois entre 10 et 20 jours, puis à trois et six mois après le premier geste.

Un reportage à lire dans Le Pèlerin du jeudi 14 octobre 2021. Stéphane Dubromel est à la photo.

En cas de crise suicidaire, le numéro d’écoute : 3114