Flore Vesco règle ses «contes» d’une plume sensuelle

Depuis six ans, la romancière jeunesse Flore Vesco collectionne les prix. Son sixième livre revisite « La Princesse au petit pois » avec une héroïne féministe.

Souvenez-vous du prix Dimoitou 2015De Cape et de mots, c’est elle. Flore Vesco publiait alors son premier roman, à 33 ans, et recevait, rayonnante, des mains de Dimanche Ouest-France, son premier prix à la 25e Heure du livre du Mans. « J’en garde un souvenir très ému. Un aller-retour Montreuil-Le Mans dans la journée, c’était court mais hyperintense. Je corresponds toujours avec Elina, l’une des enfants jurés. C’est une lectrice incroyable. Cette année, elle passe le bac de français… »

Presque six ans se sont écoulés. Flore habite toujours à Montreuil, près de Paris. Sa maisonnette se situe dans une venelle sur les hauts de la ville, agrémentée d’une petite terrasse ensoleillée. À l’intérieur, une pièce unique fait office de cuisine…

>>> Lire la suite de la rencontre ici

Photo : Anne-Flore Hervé