Et si l’Etat garantissait des emplois verts aux chômeurs ?

Depuis quelques mois, une idée fait son chemin dans l’arène politique : l’Etat pourrait garantir aux chômeurs de longue durée des emplois contribuant à la transition écologique. Mais comment passer de la théorie à la pratique ?

Un article de Matthieu Jublin à lire sur Alternatives économiques.


Déforestation importée : agir de la voiture à l'assiette

Soja, huile de palme, cacao… Autant de produits consommés en Europe mais dont la production entraîne la destruction de forêts à l’autre bout du monde. Voici quelques pistes pour sauvegarder ces réservoirs de biodiversité.

Un article de Matthieu Jublin à lire en ligne sur Alternatives économique, dans le dossier "Biodiversité : comment éviter la 6e extinction ?" et dans le N° 412 de mai 2021.


Rouvrir des mines en France : nécessité ou danger ?

Le gouvernement a intégré au projet de loi climat et résilience une réforme du Code minier, censée permettre une « valorisation durable des ressources » contenues dans le sous-sol français. Mais la capacité de cette industrie à être suffisamment productive et surtout propre interroge.

Un article de Matthieu Jublin à lire en ligne sur Alternatives économiques et dans le N° 412 de mai 2021.


Au secours, mes actionnaires sont écolos !

Depuis quelques années, la pression des actionnaires pour améliorer la politique climatique des grands groupes s’intensifie. Cet activisme, minoritaire et mal perçu par les directions, est-il un vœu pieux ou un réel levier écologique ?

Un article de Matthieu Jublin à lire en ligne sur Alternatives économiques et dans le N° 413 de juin 2021.


A la recherche du grisou en Moselle

Les services de l’Etat doivent se prononcer cette année sur l’octroi d’un permis d’exploitation de gaz de couche dans une quarantaine de communes mosellanes. Un projet porté par la Française de l’énergie, qui conduit des recherches depuis une quinzaine d’années dans la région, et qui inquiète les militants écologistes.

Un reportage de Matthieu Jublin à lire sur Libération.fr. Photos : Nicolas Billiaux.


Elles ont créé des cosmétiques naturels et "Made in France"

Lors de leur première expérience professionnelle dans le secteur de la beauté, Clémentine et Camille réalisent que les produits cosmétiques sont bien trop nombreux et pas assez utilisés. Les deux amies décident d’imaginer un produit multifonction éco- responsable et surtout fabriqué en France. Depuis, leur gamme « Les Petits Prodiges » fait un carton !

Un article de Clémence Levasseur paru dans Maxi le 2 novembre dernier à lire ici.


ENQUÊTE - « La chasse, cœur de biodiversité »... vraiment ?

Entre les accidents et les balles perdues, les avantages pendant le confinement et les polémiques sur certaines pratiques, comme la chasse à courre, le monde cynégétique a de moins en moins la cote. Pour redorer son blason auprès du grand public, la Fédération nationale des chasseurs (FNC) a développé un argumentaire centré sur les supposés bienfaits écologiques de la chasse. Enquête en trois volets sur ce lobby particulier, choyé des politiques.

Une série d'articles de Matthieu Jublin, à lire sur Alternatives économiques.


10 milliards en 2050 : quelles perspectives ?

Le dossier central du numéro 44 de Socialter est consacré à la question démographique et à son lien avec les enjeux écologiques. Matthieu Jublin y a écrit trois articles, sur trois enjeux qui attendent les 10 milliards d'humains qui peupleront la Terre en 2050 : l'urbanisation, l'alimentation et le niveau de vie.

  • 10 milliards d'urbains : L’humanité devient de plus en plus citadine, avec des conséquences qui s’annoncent très ambivalentes. Car si la ville permet une optimisation des ressources et un accès à la culture, elle concentre aussi pollution, pauvreté, et engendre des modes de vie plus consommateurs.
  • 10 milliards de bouches à nourrir : Longtemps associée au spectre de la surpopulation, la crainte de la pénurie alimentaire a été balayée par les progrès agronomiques du siècle dernier. La question n’est plus de savoir s’il peut y avoir assez de nourriture pour 10 milliards d’humains, mais comment la distribuer à tous, tout en réduisant l’impact écologique de sa production.
  • 10 milliards de consommateurs : Quel niveau de vie matériel notre monde peut-il offrir de manière soutenable à 10 milliards d’humains ? Vraisemblablement pas celui de la classe aisée occidentale. Alors, retour au Moyen Âge ou sobriété mesurée ?

Acheter le numéro 44 de Socialter, "Trop nombreux ?"


A quand l’interdiction des nitrites dans la charcuterie ?

Utilisés par l’industrie de la charcuterie, les additifs nitrés favorisent certains cancers. Des parlementaires veulent les interdire d’ici à 2025, mais la bataille est loin d’être gagnée.

Un article de Matthieu Jublin à lire sur Alternatives économiques.