Je vis avec mon père non-voyant

Au collège, peu savent que le père d’Illiana, 12ans, est aveugle. Ce n’est pas un sujet tabou, mais elle ne ressent pas le besoin de le dire. Car, selon elle, il n’y a rien d’exceptionnel !

"Tu dois laver ton père ? Tu dois faire la cuisine et le ménage ?”, lui a demandé un jour un élève, d’un air horrifié. Ces questions désagréables, Illiana les entend souvent à propos de son père, Julien, atteint d’une maladie qui l’a privé de la vue à l’âge adulte comme sa sœur...

Un reportage de Marion Esquerré et Vincent Jarousseau (photos) pour le Monde des ados du 18 décembre 2019, à lire ici.


24h avec Moussa Alawieh, maraîcher

Il sème, prépare la terre, plante, cueille… Dix heures de travail physique par jour pour livrer chaque semaine des légumes bio à une Amap. Ce passionné représente une génération nouvelle d’agriculteurs.

Ce lundi, le programme est chargé. Les genoux dans la terre, Moussa Alawieh et son stagiaire plantent des salades. Il faut aussi commencer à préparer les 30 paniers qu’il livrera jeudi à l’Amap (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne) avec laquelle il est sous contrat. Ils se rendent alors dans une serre aux allures de forêt vierge pour cueillir des tomates. Et en profitent pour alléger les pieds de leurs feuilles. « En cette saison, ça mûrit plus lentement. Il faut concentrer l’énergie vers les fruits », explique Moussa. La minuterie de son téléphone résonne. C’est l’heure d’éteindre le brumisateur de l’abri à semis. Il laisse son apprenti dans les tomates. Au pas de course, il parcourt les chemins de la ferme de Toussacq ...

Un reportage de Marion Esquerré pour le magazine le CGT Ensemble ! de novembre 2019, avec les photos de Thierry Nectoux. A lire ici.

 

crédit photo : ©Thierry Nectoux


La vie d'après de "La Petite fille au napalm"

Kim Phuc Phan Thi est cette petite fille, blessée par les bombardements de la guerre du Vietnam, sur une photo qui a fait le tour du monde. Aujourd’hui, elle prend la plume pour raconter son incroyable histoire. Et son pardon.

Un article de Clémence Levasseur paru dans Le Parisien Week-end, le 11 octobre 2019 (à lire ici).

Photo DR : Huynh Cong (Nick) Ut