Quand le viol n’est plus un crime

  • décembre 15, 2017

#Le Monde Diplomatique

Dans Le Monde Diplomatique de novembre, Sophie Boutboul a publié une enquête sur la correctionnalisation du viol.

En France, de 60 à 80 % des affaires de viol poursuivies ne sont pas examinées par les cours d’assises, où sont jugés les crimes, mais par les tribunaux correctionnels, comme des délits. Une pratique nécessaire pour lutter contre l’encombrement des assises, selon le ministère de la justice. Mais qui n’est pas sans incidence pour les victimes et pour le traitement de la récidive.

A retrouver sur le site du Monde Diplomatique et aussi ici en PDF.

Author

Sophie Boutboul

Journaliste

Journaliste indépendante, Sophie Boutboul travaille sur les violences faites aux femmes et les discriminations en France, mais aussi en Afrique et en Amérique Latine. Elle collabore avec Le Monde, Le Monde Diplomatique, Mediapart, Paris-Match, Arte Reportage sur des sujets société, santé et environnementaux.