Maria Spiridonova et Juana Maria, deux femmes intrépides

Dans le cadre d’un Hors-Série de Causette sur les femmes intrépides, j’ai brossé le portrait de deux d’entre elles : Maria Spiridonova et Juana Maria. La première était une révolutionnaire russe de renom au début du XXe siècle, la seconde était plus connue sous le nom de “The Lone Woman of San Nicolas Island” pour avoir été la dernière survivante de son peuple sur cette île au large de la Californie.

Deux articles parus dans Causette en mai 2020.