Les News des Incorrigibles – N° 9

Les News des Incorrigibles – N° 9

Avant de vous souhaiter de belles fêtes, on finit l’année en beauté chez les Incorrigibles avec de nombreuses publications et projets divers et variés !

Clémentine Baron vient de publier aux éditions Quelle Histoire une encyclopédie des 100 grandes femmes de l’histoire à destination des enfants. Ils pourront y découvrir les portraits de pionnières dans tous les domaines. En novembre, elle a participé à de nombreuses rencontres autour de ses livres : Les Oiseaux migrateurs – témoignages de migrants (éd. L’Harmattan) et Shoba, itinéraire d’un réfugié (éd. Livre de Poche). Elle prépare également un projet d’exposition avec l’UNHCR… Plus d’infos très vite !

Sophie Boutboul a publié une enquête sur la correctionnalisation des viols dans Le Monde Diplomatique de novembre. La chaîne TV France Info y a consacré un sujet dans son émission l’instant module (à partir de 8:45).

Après la diffusion en novembre des 7 épisodes de la mini web-série sur l’action de l’ONG Solidarités International au Nigéria, Constance Decorde continue vers l’image animée en réalisant pour Emmaüs Connect une vidéo à l’occasion de la Journée mondiale du Bénévolat. Un de ses reportages documentaires de la série « 2000 et moins » sur la France rurale réalisée cet été en itinérance a été publié dans Le Parisien Week-End, ainsi qu’une de ses images, issue du reportage réalisé à la prison de Fresnes lors de la visite de la députée de France Insoumise Danièle Obono.

Eric Delon vient de publier une enquête sur le squash dans Les Echos Week-End, pour lequel il vient de rendre une autre enquête intitulée « A quoi servent (encore) les agences de voyages ? ». Pour Le Parisien Week-End, il vient de réaliser un reportage tourisme à Tel-Aviv (parution janvier 2018) et est en train d’effectuer un reportage dans les parcs nationaux de l’Utah (parution janvier 2018).

Ariane Dollfus vient de faire paraître son nouvel ouvrage – une biographie sur Maurice Béjart intitulée Béjart, le Démiurge -, publié aux éditions Arthaud. Elle va passer une partie du mois de décembre à le faire connaître, avec plusieurs dédicaces. Elle a fait une conférence à l’Espace Béjart de Verneuil-sur-Seine le 5 décembre et une dédicace à la boutique de danse Stanlowa à Paris le 9 décembre. En presse écrite, elle a rendu plusieurs articles sur le mécénat pour Connaissance des Arts, plusieurs portraits pour les fascicules-rétrospectives par années que publie Paris Match, et travaille à une notice sur la danseuse Janine Charrat pour l’Encyclopedia Universalis, et des interviews pour Point de Vue.  

Alexia Eychenne poursuit son exploration du monde des start-up pour Les Jours. En décembre, elle a aussi publié plusieurs sujets pour le magazine Socialter et ses hors-séries, dont un article sur des marathons d’écriture qui visent à donner plus de place aux femmes sur Wikipédia, et une interview sur les retards de l’éolien en France. Son reportage aux prud’hommes de Paris devait sortir dans le dernier numéro de Soixante-Quinze qui, hélas, cesse de paraître…

La série Au fil des enchères (saison 2) sera diffusée en intégralité en janvier sur ARTE, le dimanche matin. Elle retrace en 5×26 minutes, l’histoire d’objets cultes vendus aux enchères. Sarah Guyomard a chiné les archives de ces films qui tutoient la grande Histoire, les transatlantiques de l’entre-deux-guerres, le swinging London, le président JFK et Marilyn Monroe, la révolution russe et les amours de Rimbaud et Verlaine.

Assia Hamdi publie en décembre deux articles pour le nouveau numéro du magazine Les Sportives. Pour l’Edition du Soir de Ouest-France, elle a publié un focus sur la championne d’escalade Liv Sansoz et boucle deux autres portraits de sportifs, ainsi qu’un reportage. En parallèle, elle travaille toujours sur un projet de création de média avec une collègue journaliste.

Vincent Jarousseau poursuit son documentaire photographique à Denain, l’une des villes les plus pauvres de France. Il y étudie l’évolution des mobilités dans une ville en transition post-industrielle en relation avec la géographe Sylvie Fol pour le compte du Forum des Vies mobiles. Avec le journaliste allemand Michael Stuhrenberg, il a bouclé un premier reportage sur le Grand Paris qui doit être publié au début de l’année 2018. Pour le quotidien La Croix, il a réalisé le portrait de deux frères, l’un catholique pratiquant, passé par le séminaire et l’autre converti à l’islam. Pour le JDD, il a couvert le congrès de lancement du mouvement de Benoît Hamon.

L’enquête de Christine Lamiable sur la bibliothèque féministe Marguerite-Durand, menacée de perdre son autonomie à l’occasion de son déménagement, est parue le 3 novembre dans Grazia. Depuis, Christine s’est intéressée à l’initiative de l’association Zéro Déchet Strasbourg, qui accompagne une vingtaine de familles dans une démarche de réduction des déchets. Son reportage est paru le 8 décembre dans Le Parisien Week-End. Enfin, elle a enquêté pour les jeunes lecteur·trice·s d’Okapi sur les meilleures manières de gagner en confiance en soi. Un article à paraître le 15 janvier.

Anne-Laure Lemancel a exploré, en musiques, les univers du rappeur Kaaris, du booty shake et du coupé décalé, du nouveau disque de Charlotte Gainsbourg, des musiques du désert des filles de l’Illighadad, et des chants algériens d’Houria Aïchi : à retrouver sur www.rfimusique.com. Pour le magazine de Pantin, elle a écrit sur les funkys Salut, c’est cool, et sur le (tout aussi funky) Plan Climat ! Elle vous embrasse et vous souhaite de belles fêtes de fin d’années !

Audrey Mikaëlian vient de faire un film pour le Collège de France et un autre pour la Société Française de physique. Elle poursuit également sa formation à l’IHEST sur le thème de « l’inconnu et l incertain ». Elle interviendra dans deux conférences lors de la journée « sciences et médias » qui se déroulera à la BNF le 11 janvier prochain.

Marion Rousset vient de publier un entretien dans Télérama avec l’historienne de l’art Isabelle de Maison Rouge sur ces mythes, comme la bohème, qui maintiennent les artistes dans le dénuement, ainsi qu’un portrait de l’anthropologue Françoise Héritier pour Témoignage Chrétien. Elle termine par ailleurs une enquête pour le supplément Idées du Monde sur le fantôme de Bourdieu qui, quinze ans après sa mort, agite plus que jamais le monde des sciences sociales