Le «rap ivoire» a la cote

Longtemps relégué au second plan par le coupé-décalé, le rap profite d’un renouveau créatif sans précédent depuis trois ans en Côte-d’Ivoire et pourrait même le supplanter.

Un article paru dans Libération le 22 juillet 2021.