Le nüshu, le langage secret des femmes

Jusqu’en 2004, dans le district chinois de Jiangyong, un système d’écriture un peu particulier existait. Le nüshu – c’est son nom – avait en effet une particularité : il n’était appris et utilisé que par les femmes dans cette région du nord-ouest de Hong-Kong. Lettres d’amitié, lors du mariage… les usages multiples ont disparu avec la dernière tenante de la tradition, Yang Huanyi.

Enfin, pas tellement, puisqu’aujourd’hui, le gouvernement chinois lui a trouvé une autre utilisation, commerciale cette fois-ci. Et, autant le dire tout de suite, la tradition a laissé place à la marchandisation.