Dans les vignobles sud-africains, les ouvriers agricoles noirs vivent l’enfer

Salaires de misère, exposition aux pesticides, endettement auprès des fermiers… En Afrique du Sud, les conditions des ouvriers agricoles — noirs et métis — de la riche région viticole du Cap-Occidental ont peu évolué depuis la fin de l’apartheid. Certaines fermes, en partie gérées par les travailleurs, tentent de changer la donne.

Un article paru dans Reporterre le 24 février 2020 à lire ici.