Uber, à bout de course

  • octobre 4, 2017

#La Revue dessinée

Uber. Le nom sonne comme une menace à l’oreille des taxis, comme une promesse à celle d’habitants de quartiers défavorisés. Pour les uns, il est synonyme de concurrence débridée, pour les autres, de berlines, d’emploi et de liberté. Dans l’Essonne ou la Seine-Saint-Denis, ces territoires où le chômage et les discriminations à l’embauche font rage, la start-up a trouvé son vivier. Mais pour les aspirants chauffeurs, c’est un mirage. Bercés par l’espoir de devenir patron, ils se réveillent souvent englués dans la précarité…

Une enquête-BD réalisée par Alexia Eychenne et Thierry Chavant, parue dans La Revue dessinée de l’automne 2017, à retrouver aussi sur Les Jours.

Author

Alexia Eychenne

Journaliste indépendante après six ans à l'Express.fr, j'écris surtout sur le social. Je cultive aussi un tropisme pour l'Inde, où j'ai réalisé plusieurs reportages. Parmi mes collaborations récentes, Les Jours, Libération, XXI, La Revue dessinée, Le Monde diplo, Le Parisien Mag... Je fais également partie du collectif Diapéro, qui organise des projections de petites oeuvres multimédias, et du comité directeur de l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis). Mon mail : alexia.eychenne(a)gmail.com