Lutte contre l’illettrisme : des efforts à poursuivre

Lutte contre l’illettrisme : des efforts à poursuivre

Près de 5 % des personnels des secteurs sanitaire et social ne maîtriseraient pas les savoirs de base. Un taux à la baisse mais qui reste important, au regard notamment des exigences de traçabilité et de performance des organisations. Les organismes paritaires collecteurs agréés proposent des outils pour aider les employeurs à identifier les salariés concernés et à se saisir d’un sujet qui reste tabou.

Dossier réalisé par Jean-Marc Engelhard, publié dans le numéro de mai 2017 de Direction(s).