Les News des Incorrigibles – décembre 2018

Les News des Incorrigibles – décembre 2018

Le collectif s’agrandit. Après Philippe Alleaume, journaliste-réalisateur, et Laura Raim, journaliste, nous accueillons début décembre Manon Boquen, journaliste, Valérie Evrard, photographe et Anne-Laure Lebrun, journaliste scientifique. Que de talents !

photo DR : Constance Decorde.

Assia Hamdi a lancé le projet « Sport, médias et égalité ». Jusqu’en juin 2019, elle initie une classe de 3e de Montreuil au journalisme et à l’égalité hommes/femmes dans le traitement de l’info sportive. Un beau projet avec le département de Seine Saint-Denis. En parallèle, elle continue son travail de journaliste. Dans le prochain numéro de Vital, à paraître, elle signe un sujet running sur les « meneurs d’allure ». Assia prépare aussi un sujet handball et deux interviews de jeunes sportifs pour Phosphore. Pour l’éditeur Quelle Histoire, elle a signé les textes de deux petits livres sur les légendes de l’OM et du PSG, à destination des 6-10 ans, parus en octobre. Enfin, elle suit des formations pour commencer à enseigner le journalisme et les réseaux sociaux en 2019.

Alexia Eychenne a publié dans le Causette de novembre un reportage à Londres sur les guerres meurtrières entre ados de bandes rivales. Pour le numéro de décembre, elle a assisté à un cours de théâtre destiné à développer l’empathie des futurs médecins. Pour différents titres de la presse sociale, elle a aussi écrit sur la blockchain dans la lutte contre le travail forcé, la santé des chômeurs, le recul du bureau nominatif ou encore le projet de loi Pacte. Elle anime quelques formations au CFPJ et prépare des projets au long cours pour début 2019.

Laura Raim, nouvelle recrue du collectif, a reçu sur Hors-Série la sociologue Maud Simonet pour un long entretien filmé autour de son dernier ouvrage Travail gratuit : la nouvelle exploitation ? (Textuel, 2018). Elle a couvert les résultats des midterms aux Etats-Unis pour le site de Regards et elle a récemment publié deux enquêtes dans Le Monde diplomatique : l’un sur l’essor des clubs de sport haut de gamme, l’autre sur les fonds de pension américains qui investissent dans les lycées français.

Constance Decorde a participé à une master class avec le photographe suédois Anders Peterson, qui l’a poussée à sortir de sa zone de confort et à pratiquer une photographie plus personnelle. La série est à voir ici. Elle s’est ensuite envolée pour le Maroc, au festival photographique d’Essaouira,  où elle était invitée à projeter son sujet « I feel free ! » (suite à son prix gagné aux Nuits Photographiques de Pierrevert). Elle continue aussi de faire vivre sa série documentaire  sur la France rurale « 2000 et moins ». La ferme bio de la Gorronière, dans la Mayenne, créée par quatre trentenaires en reconversion, est publiée sur plusieurs pages dans le magazine rural Village. Enfin, Constance prépare des reportages sur des sujets divers et variés : à suivre !

Clémentine Baron vient de publier aux éditions Quelle Histoire un beau livre jeunesse sur l’Egypte antique. Elle va continuer à développer cette thématique dans plusieurs parutions prévues pour 2019.

Anne-Laure Lemancel publie un reportage sur le futur et hypothétique business du Cannabis en Creuse pour Mediapart, un article sur les revues de poésie pour Le Monde Diplomatique. Par ailleurs, son reportage sur Archie Shepp est diffusé sur Tracks, Arte, le 30 novembre. Sur RFI, elle parle de Bumcello, Vanessa Paradis, Eric Bibb, Ahmed Sultan, etc. Et elle planche sur son documentaire sur Jazz in Marciac.

Pour Le Monde des Ados, Vincent Jarousseau a réalisé, avec la journaliste Solène Chardronnet, un reportage de 7 pages sur le quotidien d’une adolescente vivant dans une famille touchée par la pauvreté. Pour le Journal du Dimanche, il a photographié les ouvriers en lutte de l’usine Ascoval à Saint-Saulve dans le Nord. Il a réalisé le portrait du philosophe italien Emmanele Coccia pour le quotidien belge L’Echo. En marge du mouvement des Gilets Jaunes, il a été sollicité par de nombreux médias pour donner des clefs de lecture à ce mouvement protéiforme, en relation avec le travail documentaire qu’il mène à Denain, depuis 18 mois, sur les mobilités des classes populaires et moyennes. Ainsi, il a été interviewé dans de nombreux médias dont France Culture et Télérama.

Pour Okapi, Christine Lamiable a réalisé une enquête sur les liens qui unissent enfants et grands-parents, à paraître le 15 décembre. Elle a eu le plaisir de rencontrer la chef étoilée Hélène Darroze, l’écrivain Alexandre Jardin et l’animateur Nikos Aliagas pour évoquer la liste de leurs envies dans Le Parisien Week-End. Toujours dans ce supplément du vendredi, elle a tenté de répondre à la question « Comment conçoit-on un bon livre jeunesse ? » à l’occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse situé à Montreuil. A venir, d’autres sujets pour Okapi, Phosphore, Causette et Grazia.

Audrey Mikaëlian fait des films. Riches, passionnants, joyeux, scientifiques, efficaces, poétiques ! Mais c’est secret…