Les femmes entrent en piste

Les femmes entrent en piste

L’édition 2018 du festival La Route du Sirque fait la part belle aux circassiennes. Une visibilité que les femmes de cirque n’ont de cesse de réclamer.

Un constat en forme d’aveu. L’an dernier, lorsque les artistes quittent la piste du chapiteau du Sirque, Martin Palisse, le directeur de ce Pôle national des arts du cirque situé à Nexon (Limousin), constate qu’il n’a programmé que très peu de femmes pour la 17e édition de son festival La Route du Sirque. « Les hommes détenaient même la quasi-exclusivité des projets présentés, confesse-t-il. Cette injustice m’a poussé à réagir. »

Une enquête de Christine Lamiable pour Grazia, parue le 10 août 2018.

Photo : DR.